<

26 Apr 2011    Working Papers
Ndiaye-Coïc, Rougui


Sénégal : le secteur privé dans les accords de gestion des flux migratoires signés avec l’Espagne et la France

Sénégal : le secteur privé dans les accords de gestion des flux migratoires signés avec l’Espagne et la France

NCCR Trade Regulation Working Paper No 2011/09 by Rougui Ndiaye-Coïc

Résumé : L'émergence d'une nouvelle catégorie d'accords en matière de gestion des migrations marque un nouveau tournant dans les relations entre les pays d'origine et les pays de destination des migrants. Prenant en compte les préoccupations des deux parties, les accords bilatéraux en matière de gestion des migrations conclus par le Sénégal avec l'Espagne et la France en 2006 ont ainsi mis en exergue les notions de sécurisation des frontières et de migrations professionnelles. En décembre 2009, une enquête de terrain auprès de hauts responsables des ministères sénégalais, des représentations diplomatiques françaises et espagnoles au Sénégal en charge de la mise en œuvre de ces accords a été réalisée. Se basant sur les résultats de cette enquête, ce papier analyse le principe de partage des responsabilités entre les États signataires et la place du secteur privé dans la mise en œuvre de ces accords d'une part et évalue d'autre part les effets d'une politique migratoire plus proactive pour le Sénégal.

Mots clés : Accords bilatéraux en matière de migration et de développement, secteur privé, associations de migrations, organisations non gouvernementales, responsabilité partagée, réintégration, migration de travail

*Rougui Ndiaye-Coïc est chercheuse en Migration et Développement, consultante au NCCR Trade Regulation, Ancienne chargée de projet en Migrations et Développement à l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Sénégal : le secteur privé dans les accords de gestion des flux migratoires signés avec l’Espagne et la France